Du 29 mars au 6 avril, les premières L et les secondes latinistes du lycée de l’Iroise ont séjourné en Toscane. Et enrichi culture et imaginaire.

Livourne : lycéens français et italiens réunis
Livourne : lycéens français et italiens réunis

Le voyage en Italie est venu prolonger la belle dynamique du projet pédagogique i-voix. Cette expérience innovante, menée en partenariat par les littéraires de l’Iroise et les élèves apprenant le français au Liceo Cecioni de Livourne, tente de réinventer l’apprentissage du français à l’heure du passage de la civilisation du livre à la culture des écrans : sur le blog i-voix, plus de 17 000 articles ont d’ores et déjà été publiés par les élèves autour de la littérature, plusieurs livres numériques et émissions de webradio ont été réalisés, les réseaux sociaux eux-mêmes sont utilisés comme un espace éducatif d’écriture et d’échange…

Livourne
Livourne

Pour aller jusqu’au bout de cette dynamique de partage, les lycéens brestois ont été chaleureusement accueillis pendant une semaine par leurs correspondants livournais. Ils ont pu admirer les merveilles d’une région, la Toscane, où les vestiges des cultures antiques sont encore présents et qui fut aussi le berceau de la Renaissance.

Pise
Pise

A Florence, ils ont glissé leurs pas sur les traces de Lorenzaccio, héros d’une pièce de Musset qu’ils étudient en classe.

Florence
Florence

A Pise, Lucques, San Gimignano ou Sienne, à travers places, églises et ruelles, ils ont découvert des trésors de l’architecture, de la sculpture ou de la peinture.

San Gimignano
San Gimignano
Sienne
Sienne

A Volterra, c’est la civilisation étrusque ou un amphithéâtre romain qui se sont dévoilés à leurs yeux.

Volterra
Volterra

Pour fixer par les mots, les images ou les sons, la mémoire de ce magnifique voyage culturel, les élèves vont publier sur leur blog dans les semaines à venir de nouvelles réalisations : ils vont tenter de mener comme une cartographie littéraire des lieux traversés.

Florence
Florence

Ce dont les lycéens brestois et livournais font ainsi l’expérience, c’est que l’Europe se fonde sur une culture commune. Ce qu’ils nous enseignent aussi, c’est que de toutes les valeurs partagées une des plus essentielles est désormais peut-être la créativité.

Latinistes devant la louve de Sienne
Latinistes devant la louve de Sienne
Duomo de Florence : devant le tableau emblème du projet i-voix
Duomo de Florence : devant le tableau emblème du projet i-voix

Voir en ligne : Le voyage en Italie sur le blog i-voix