Lundi 5 décembre 2011, les Premières L de l’Iroise ont rencontré la poétesse Isabelle Damotte, dont ils explorent le recueil à travers le projet i-voix : de riches échanges et une nouvelle expérience …

Lundi 5 décembre 2011, au CDI, les Premières L ont rencontré Isabelle Damotte, auteur du recueil On ne sait pas si ça existe, les histoires vraies publié aux éditions Cheyne.

Les 1L au CDI de l'Iroise le 05-12-11 -  voir en grand cette image
Les 1L au CDI de l’Iroise le 05-12-11

Deux heures d’échanges particulièrement riches au cours desquelles Isabelle Damotte a soigneusement répondu aux nombreuses questions des élèves (de l’Iroise et du Liceo Cecioni) sur la littérature et la poésie en général, les enjeux et le travail de l’écriture, la composition du recueil, les choix qu’elle y a opérés pour évoquer avec pudeur et musicalité les blessures de l’enfance. L’auteur a salué la pertinence des questions posées et l’acuité du regard porté par les élèves sur son oeuvre. Elle a aussi rendu hommage au travail quotidien des lycéens sur leur blog i-voix, qu’elle a qualifié de « cadeau » tant il réussit à rendre les textes « vivants » : « la seule façon de comprendre la poésie, c’est d’en écrire », a-t-elle précisé. Nul doute que cette rencontre aura nourri la réflexion, la sensibilité, la créativité des élèves.

On trouvera sur le blog i-voix dans la catégorie Isabelle Damotte un compte rendu précis de la rencontre en images et en mots.

Isabelle Damotte au CDI de l'Iroise le 05-12-11
Isabelle Damotte au CDI de l’Iroise le 05-12-11

On peut aussi découvrir un florilège des échanges sur le réseau social Twitter. Les lycéens d’i-voix ont mené en effet une expérience originale de « Live Tweet » : ils ont couvert l’événement en temps réel, en publiant des messages courts sur le réseau Twitter au fur et à mesure de son déroulement. On peut parcourir ces tweets réunis autour du mot-balise #damotte sur le compte Twitter d’i-voix

Un exercice très formateur, qui développe de réelles capacités : attention, prise de notes, esprit de synthèse, art de la concision, maîtrise de la langue … Le Live Tweet de la rencontre a aussi permis de faire du web une remarquable caisse de résonance aux propos d’Isabelle Damotte : comme les articles publiés sur le blog i-voix, les tweets ont ainsi fixé la mémoire de l’événement, diffusé le bonheur de la poésie, contribué à enrichir la réflexion des lycéens et des internautes, démontré combien le numérique peut se mettre au service de la littérature.

Julien et Hadrien twittant les propos d'Isabelle Damotte -  voir en grand cette image
Julien et Hadrien twittant les propos d’Isabelle Damotte

Voir en ligne : Présentation dans Le Télégramme et Ouest-France