Le jeudi 26 novembre avait lieu la 3è édition de la manifestation « les sciences de l’ingénieur au féminin »…

Cet événement national est organisé par l’association « Elles bougent » avec le parrainage de la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud Belkacem.

L’objectif est de sensibiliser les jeunes filles aux intérêts des métiers de techniciennes et d’ingénieurs, de les inciter à s’engager vers des métiers qui sont traditionnellement majoritairement investis par les hommes (seulement 21% de femmes ingénieurs en France). Dix marraines, étudiantes et ingénieures de Brest métropole, du CHU, de Thales, de TELECOM…avaient répondu à l’invitation et ont rencontré soixante jeunes filles des lycées de l’Iroise et de l’Harteloire.

en plénière -  voir en grand cette image
en plénière

Après la projection d’un court métrage sur le métier de femme ingénieure et les représentations qui y sont associées,les marraines ont échangé avec les jeunes filles lors des tables rondes . Les questions ont porté sur les parcours de formation, les horaires de travail, les responsabilités, sans oublier les salaires.

table ronde dans galerie -  voir en grand cette image
table ronde dans galerie

Cette manifestation aura permis d’effacer quelques clichés sur le métier d’ingénieur.e : l’une des marraines présentes signalait que lorsqu’elle dit travailler au CHU, on lui demande systématiquement si elle est infirmière, rarement si elle est médecin et encore moins ingénieure. Un exemple qui montre la nécessité de casser les clichés et nul doute que ce genre de manifestation y participe.

vue generale tables rondes -  voir en grand cette image
vue generale tables rondes