Tout au long de cette quinzaine de mars, de nombreuses activités ont été menées autour de la parité filles-garçons.

Dans le cadre du projet « La mixité sex’prime » la Cité Scolaire de l’Iroise s’engage contre la discrimination et les stéréotypes de genre et défend l’égalité entre les filles et les garçons.

Tout au long du mois de mars, de nombreuses actions de sensibilisation à l’égalité entre les filles et les garçons sont menées sur la ville de Brest ; cette année le thème de la mixité est plus particulièrement mis en relation avec celui du sport.

La quinzaine s’est ouverte pas la projection du film Joue-la comme Beckham à laquelle ont assisté les élèves de secondes 1 et 4.

Puis les secondes 1 et les cinquièmes 3, ont rencontré deux sportives de haut niveau : Célia Bourbon, basketteuse au Club de l’Étoile Saint Laurent et Carole Bo Ram Autret, championne du monde des arts martiaux vietnamiens, pour des échanges autour de leurs carrières et de leurs parcours de femmes sportives.

Rencontre avec les sportives de haut niveau
Rencontre avec les sportives de haut niveau

Les secondes 4 ont eux rencontré Anaïs Bohuon sociologue enseignante à l’université de Paris auteure de Le test de féminité dans les compétitions sportives : une affaire classée X ?…. qu’ils ont pu interroger sur la socialisation différenciée en particulier à travers le prisme du sport.

Rencontre avec Anaïs Bohuon
Rencontre avec Anaïs Bohuon

Pour terminer cette quinzaine riche en rencontres les secondes 4 ont présenté à l’ex-championne du monde de boxe Aya Cissoko une mise en voix d’extraits du récit qu’elle a co-écrit avec Marie Desplechin Danbé.

Mise en voix
Mise en voix
Rencontre avec Aya Cissoko
Rencontre avec Aya Cissoko

Aya Cissoko a répondu ensuite aux questions de la classe.

Aya Cissoko au milieu des élèves -  voir en grand cette image
Aya Cissoko au milieu des élèves