Une exposition à ne pas manquer au CDI : une vingtaine d’anciens élèves de la Série L racontent leurs parcours et bousculent les stéréotypes …

info document -  voir en grand cette image

Et si on en finissait avec certains stéréotypes : il n’y aurait pas de débouchés en série L ? la série L, ce serait pour les filles ?

Donner à chacun le pouvoir de construire son parcours d’orientation, c’est donner à comprendre qu’il existe des voies de réussite diverses, riches de bien des cheminements possibles.

Construire l’égalité entre les filles et les garçons, c’est combattre l’idée que certaines filières et professions sont réservées aux un-e-s plus qu’aux autres. Dans ce but, de nombreuses campagnes sont menées à destination des filles, en particulier pour les inciter à se lancer, plus qu’elles n’osent le faire, dans des carrières scientifiques. Mais qu’en est-il des garçons qui, victimes eux aussi du poids des stéréotypes, hésitent à se diriger vers des formations littéraires ?

Une vingtaine d’entre eux, anciens élèves du lycée de l’Iroise ayant obtenu un bac L, ont bien voulu raconter leurs parcours. Ils prouvent que les filières littéraires ne sont pas réservées aux filles et offrent à tous une grande variété de possibles.

Agés de 18 à 35 ans, ils nous adressent à tous un beau message : un message susceptible d’aider chacun-e à construire plus librement son propre parcours, quelle que soit la série choisie.

Merci à eux.

EXTRAITS :

"Le bac L enseigne à penser, à s’interroger, à s’émerveiller (parfois), à découvrir (tous les jours).

A construire. A chercher. A développer des méthodes. A éveiller. A être ou à rester curieux.

Choisir la filière littéraire, c’est commencer à devenir spécialiste, c’est apprendre à devenir spécialiste en Sciences Humaines, qui ne sont ni des sciences dures, ni des sciences molles, mais bien les sciences de l’Homme.

Choisir la filière L, c’est aussi apprendre à poser un regard sur le monde et sur la société d’aujourd’hui.

Choisir la filière L, c’est enfin affirmer des valeurs."

(Andy, Bac L Iroise 1999)

« Il faut garder à l’esprit que rien n’est immuable, on peut se former tout au long de sa vie professionnelle , changer de métier à tout âge comme beaucoup de gens que je fréquente. Alors autant commencer par se faire plaisir et acquérir un bagage culturel qui vous servira de toutes façons. Faites-vous confiance ! »

(Aurélien Bac L Iroise 1997)

C’est facile à dire une fois passé, mais n’attendez pas que le bac vous mène quelque part (sauf à Royan), en fait c’est plutôt vous qui allez mener votre bac où bon vous semble.
Choisissez la filière dont les contenus des enseignements vous correspondent, en fonction de vos goûts et de vos envies. Ce ne sont pas ceux qui parlent ou qui critiquent qui iront travailler à votre place. Donc faites ce qui vous plaît !

(Bastien Bac L Iroise 2007)

« En ce qui concerne le choix d’orientation, ce n’est pas simple…….. et rien n’est acquis mais je pense qu’il faut savoir écouter ses envies et prendre des risques si besoin. Nous avons tous des affinités avec certaines matières et l’orientation doit probablement nous conforter dans ces affinités ? Quoi qu’il arrive, une décision n’est pas irréversible ! »

(Josselin Bac L Iroise 2000)

"Les études, c’est comme un labyrinthe. Il y a des bons et mauvais chemins, on s’y perd, on s’y retrouve. Il faut surtout faire quelque chose qui nous plaît, dans lequel on se sent épanoui. Parfois, on met du temps à trouver ce qui nous branche, on se trompe, mais on apprend des erreurs, et, mine de rien, on en ressort grandi !

(Jérémy Bac L Iroise 2012)

"L’important c’est d’être passionné et plein d’envies.

(Boris Bac L Iroise 2010)

info document -  voir en grand cette image
DSC07145 DSC07146 DSC07147 DSC07148 DSC07149 DSC07150 DSC07151 DSC07152 DSC07153 DSC07154 DSC07155 DSC07157 DSC07158 DSC07159 DSC07160 DSC07161 DSC07162 DSC07163 DSC07164 DSC07165 DSC07167 DSC07168 DSC07169 DSC07170 DSC07171 DSC07172 DSC07173 DSC07175 DSC07176