Du 7 au 30 novembre 2018, des œuvres de Michèle Cirès-Brigand sont à découvrir dans la galerie pédagogique de l’Iroise …

Michèle Cirès-Brigand propose jusqu’à la fin du mois de novembre une petite sélection d’œuvres significatives de son parcours créatif.

De l’atelier de tailleur de son père, elle a gardé le goût de la couture et de son univers. Son travail, à partir d’éléments trouvés ou retrouvés, de souvenirs, de mots, d’images, de tissus, se construit en dessins, photographies, collages qui manifestent son attrait pour les histoires, les réminiscences, l’intime et le quotidien.

Conteuse dans l’âme, l’artiste a rencontré quelques classes de la cité scolaire. Plusieurs discussions sont nées, autour du vêtement, de sa fonction, de la façon dont l’industrialisation du textile a modifié notre apparence sociale.

Née en 1952, à Châteauroux, Michèle Cirès Brigand devient professeure à l’Ecole Supérieure d’Arts de Rueil-Malmaison après avoir suivi ses études à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Limoges. Elle vit et travaille à Paris depuis 1985.