Une conférence organisée par l’Association Française des Myopathies a eu lieu le 13 novembre
au lycée de l’Iroise à destination de premières S.

Vendredi 13 novembre 2015, Mme Guianvarc’h , ingénieur Bio-procédés au Généthon (centre de recherche) exposait devant les élèves de 1re S2 la thérapie génique et les difficultés d’application au plus grand nombre.

L’AFM avec l’argent du Téléthon se donne plusieurs missions . D’une part , elle souhaite établir un lien entre les chercheurs et les élèves , c’est l’objet de « mille chercheurs dans les écoles ». Par la recherche , elle soutient des projets innovants concernant les maladies génétiques et enfin aide les familles touchées par la maladie.

Les élèves ont vu dans cette conférence un prolongement de leur cours de génétique et ont pu comprendre le sens du « gène médicament ». Le transporteur du gène médicament dans la cellule à guérir se fait par l’intermédiaire de vecteurs ou virus . Ce sont ces virus que le labo de Mme Guionvarc’h cherche à obtenir en grand quantité (cf bio-procédés) afin de réaliser des essais sur la souris puis sur le chien.

La conférence s’est terminée par un encouragement à faire des études scientifiques particulièrement en génétique et chimie dans le domaine des bio-procédés .