Le jury jeune a rendu son verdict : cette année c’est au film espagnol « Aquel no era yo » d’Esteban Crespo qu’il a attribué, après 5 heures d’intenses débats, sa palme d’or. Retour sur une semaine de folie …

Le 28e festival du film court de la ville de BREST

Le 28 ème festival du film court
Le 28 ème festival du film court

Le festival du film court a lieu tous les ans à Brest au Quartz, cette année, ce festival européen s’est déroulé du 12 au 17 novembre.

Les élèves de seconde qui ont choisi l’option Littérature et Société, accompagnés par Mme BEREST et Mme PHILIPPE, ont eu la chance de voir tous les courts métrages, 42 au total, faisant partie de la compétition européenne afin de remettre le prix du jury jeune.

Sur la scène du Quartz côté cour
Sur la scène du Quartz côté cour
Sur la scène du Quartz côté jardin jardin
Sur la scène du Quartz côté jardin jardin

Ce festival comporte plusieurs compétitions : européenne, française, ovni, jeunes publics… et beaucoup de pays ont été représentés à travers les films de la compétition européenne.

14 films ont été primés, par les jury ( jury jeune, jury officiel, public…).
Ce festival est un lieu d’échange entre les pays d’Europe, mais également entre le public et les réalisateurs qui sont toujours à l’écoute de l’opinion de leurs spectateurs.

Battle des réalisateurs
Battle des réalisateurs

Pour clore ce festival en beauté, l’association Côte Ouest avait organisé une battle de courts métrages, tel un match de catch, entre deux membres du jury officiel, qui laisse à tous un très bon souvenir.

Servane F, Perrine M, Emilie L, Daphné V

PRÉSENTATION DU JURY JEUNE

Le jury jeune 2013
Le jury jeune 2013

Nous sommes le jury jeune du Festival Européen du Film Court composé de 35 élèves de seconde de l’Iroise. (2nd4, 2nd5, 2nd6, 2nd7) Nous avons été réunis par l’enseignement d’exploration Littérature et Société, qui est une ouverture au monde. Celui-ci nous a permis de découvrir de nouveaux univers culturels et nous a rapprochés, enrichis et accordé la possibilité de rencontrer de nombreux réalisateurs.

Rencontre avec Felix Schaffert réalisateur de Der räuber
Rencontre avec Felix Schaffert réalisateur de Der räuber
Rencontre avec Bryan Chainey réalisateur de Moritz
Rencontre avec Bryan Chainey réalisateur de Moritz

Avant d’arriver dans les salles du Quartz, nous nous sommes entraînés en classe à juger et critiquer quelques courts métrages sur les conseils de nos professeures Mme BEREST et Mme PHILIPPE.

Lors de ce festival, nous avons appris à vivre les uns avec les autres et surtout à progresser vis-à-vis des critiques de films courts. Cet événement nous a procuré une connaissance du cinéma plus vaste durant ces cinq jours entiers.

Le jury jeune au travail
Le jury jeune au travail

Cette semaine s’est terminée par la cérémonie de clôture, qui a été vécue par tous les élèves du jury jeune avec grand enthousiasme. Quatre d’entre nous ont été sélectionnés pour montrer sur scène et représenter nos choix ; leur intervention a marqué la soirée comme l’a souligné un article du Télégramme.

Le représentants du jury jeune sur la scène de Quartz -  voir en grand cette image
Le représentants du jury jeune sur la scène de Quartz

Myriam B, Matthias F, Paul V, Mathilde M

LA FILLE A LA NOUNOU MÉCANIQUE : COUP DE CŒUR DU JURY JEUNE

C’est l’histoire d’un inventeur passionné de robots (lui servant par ailleurs de domestiques) qui vit avec sa femme enceinte dans un manoir en Irlande. Malheureusement sa femme meurt des suites de l’accouchement, il décide donc de fabriquer un robot afin de remplacer la mère. Mais la gouvernante de l’inventeur, n’acceptant pas l’idée qu’un robot puisse s’occuper d’un nourrisson, décide de monter les domestiques contre le père de la petite fille. C’est ainsi que vient une scène qui va bouleverser l’histoire.

info document -  voir en grand cette image

En voulant arracher l’enfant des bras de la nounou mécanique, la gouvernante tombe sur une des machines et fait exploser la pièce en tuant les personnes présentes. Le manoir est donc fermé par les policiers ne voyant plus aucun signe de vie dans cet endroit lugubre. Fort heureusement, la nounou parvient à sauver l’enfant, devenu une jolie petite fille toute rousse, qu’elle élève donc par la suite, seule dans le manoir vide.

Mais le robot remarque qu’en grandissant la petite manque d’un compagnon de jeu, elle prend donc l’initiative de lui en créer un. Apeurée par celui-ci, la petite fille s’échappe et tente d’intégrer un groupe de jeunes enfants de son âge. Malheureusement ils la rejettent, la nounou vient donc à son secours ce qui déplaît aux villageois qui veulent détruire les robots et récupérer l’enfant que tous pensaient disparue. Au final, la petite rousse se retrouve dans une maison de campagne avec une nouvelle famille et son ami robot qui, lui, a survécu.

Réalisé par Andrew Legge ce film nous a plu car nous avons apprécié son originalité et le thème abordé d’une mère et son « enfant ». De plus les qualités visuelles et sonores sont PARFAITES et le jeu d’acteur très bon. Les personnages sont très attachants.

Cécile S, Ysoline L, Coraline P, Elisa L

ZYGOMATIQUES : COUP DE CŒUR DU JURY JEUNE

Zygomatiques prix spécial du jury
Zygomatiques prix spécial du jury

Zygomatiques est un court-métrage de Stéphen Cafiero. Ce film dure 18’56 minutes et a été réalisé en 2013. Stephen Cafiero est un réalisateur Français auteur de plus de 200 publicités diffusées en France.

Zygomatiques raconte l’histoire d’une société sans humour et ou le fait de sourire est considéré comme une maladie… Un médecin (interprété par un splendide Alexandre Astier) prend en main le cas d’un patient très particulier atteint de la ’’maladie’’ du rire et de la boutade. Ce film a reçu le prix du jury officiel du festival du film de Brest qui, tout comme nous a été séduit par la qualité de l’humour, des jeux de mots hilarants et de l’ambiance retranscrite par un fabuleux jeu d’acteur.

Un film humoristique qui vous fait travailler les zygomatiques !

Manon C, Kelly-Anne G, Maxime F, Manuel M

SKIN : COUP DE CŒUR DU JURY JEUNE

info document -  voir en grand cette image

Skin est un court métrage qui aborde le thème du racisme à travers la rencontre d’une jeune femme de couleur et d’un vagabond qui se croisent dans les couloirs du métro parisien. Ils vont alors se découvrir un passé commun. C’est un film plein d’émotion qui, du début à la fin a su garder son suspense.

Le point fort de ce court métrage est le jeu des acteurs, qui réussit à retranscrire les émotions des personnages. La mise en scène et les décors donnent un coté pesant et réel au film, ce qui facilite l’identification pour le spectateur. De plus le renversement de situation est inattendu, rendant le film plus attractif et original. Le dénouement en apportant un message de manière indirecte, en renforce le coté troublant.

Alice Q, Gwenn L, Elise L, Marina R

STUFE DREI - SECONDE MENTION SPECIALE DU JURY JEUNE

Stufe Drei signifiant Étape 3 en français est un film réalisé par Nathan Nill, qui relate l’histoire d’un jeune délinquant condamné à des travaux d’intérêt général dans un centre pour handicapés physiques et mentaux. On assiste à la naissance d’une amitié entre les personnages, assez différents les uns des autres. Le jury jeune a décidé de lui attribuer une mention spéciale car il a réussi à fusionner l’humour tout en parlant d’un sujet délicat qui est le handicap sans pour autant s’en moquer.

Nathan Nill réalisateur de Stufe Drei
Nathan Nill réalisateur de Stufe Drei

Nous nous sommes réjouis de constater que ce film a reçu d’autres prix dont celui du public et des Passeurs de Courts.

Justine K, Marion M, Angélina R, Théau L.G, Evann A

MORITZ UND DER WALDSCHRAT - PREMIERE MENTION DU JURY JEUNE

Moritz und der Waldschrat est un film Allemand, réalisé par Bryn Chainey en 2013. C’est l’histoire touchante d’un jeune garçon qui lutte contre la maladie. Un jour, dans la forêt il rencontre une étrange créature qui lui propose un vœu… C’est un scénario fantastique, complexe et original, plein de poésie. Le réalisateur arrive à nous faire ressentir beaucoup d’émotions et à aborder le sujet de la maladie sans faire un film trop triste ou trop sombre. La fin, assez inattendue, nous permet de comprendre le film..

Remise de la mention à Moritz und waldschrat -  voir en grand cette image
Remise de la mention à Moritz und waldschrat

Léna J, Juliette D, Enora B, Enora L

AQUEL NO ERA YO - PRIX DU JURY JEUNE

Remise du prix de jury jeune à Aquel non era yo
Remise du prix de jury jeune à Aquel non era yo

Aquel no era yo qui signifie Ce n’était pas moi en français, est un court-métrage espagnol de 24 minutes réalisé par Esteban Crespo en 2012.
Ce court-métrage raconte l’histoire d’un couple de médecins espagnols se rendant en Afrique pour soigner des soldats. Ils se retrouvent pris en otage par un groupe d’enfants soldats qui sont sous les ordres d’un chef violent et autoritaire. A la fin de l’histoire, seule la femme s’en sort, son mari a été assassiné par un jeune soldat, un orphelin qu’elle décide de sauver en le ramenant en Espagne.

L’histoire se caractérise par une phrase prononcée par l’enfant soldat devenu un adolescent espagnol devant des jeunes de son âge : "Être soldat, ce n’est pas bien difficile : ou tu t’habitues ou on te tue. Le plus dur c’est de réussir à vivre avec tes souvenirs et de redevenir toi-même après avoir fait les choses que tu a faites."

Ce court-métrage a été élu premier prix par le jury jeune du festival du film court. Nous avons élu ce film car il était très touchant, malgré sa violence, il fait passer beaucoup d’émotions, de tristesse et d’indignation. C’est un film qui peut plaire à tout public et c’est pourquoi nous l’avons retenu.

Marie N, Marie K, Zoé G, Célia B, Hannah O