Il était une fois un lycée qui s’appelait le lycée Saint Marc …

Lucie Golhen, Maïwenn et Bleuenn Gouzien ont rencontré Monsieur Guengant, le proviseur du lycée de l’Iroise. Ils ont évoqué l’histoire de notre établissement et plus particulièrement son nom, les personnes célèbres y ayant suivi leur scolarité et quelques anecdotes.

Du temps où notre lycée s’appelait St-Marc

Nous nous sommes intéressées à l’histoire de notre lycée, pour cela nous avons rencontré M. Guengant qui nous a accordé du temps afin de construire notre article sur le lycée de St-Marc (actuel lycée de l’Iroise) depuis sa création jusqu’à aujourd’hui.

Commençons par un peu d’histoire… Le lycée de St-Marc est une annexe du Lycée de Kérichen depuis les années 1960. En effet, le Lycée de Brest ayant été détruit, le Lycée de Kérichen a été le premier grand lycée construit après la guerre 39-45. Le lycée de St-Marc a d’abord existé sous forme de baraques, puis les bâtiments en béton ont été édifiés en 1967-1968.

L’histoire du nom de notre lycée

Vous le savez peut-être mais le Lycée de l’Iroise ne s’est pas toujours appelé comme ça, en effet jusqu’en juin 1983 il se nommait le Lycée de Saint-Marc, du nom du quartier. En 1981, le souhait de changer de nom au lycée a été demandé. Les personnes fréquentant le lycée voulaient un nom rattaché à l’histoire de celui-ci. Ainsi les noms d’hommes politiques tels que Jean Jaurès ou des noms d’écrivains bretons ont été proposés. Mais finalement c’est le nom Iroise qui a été retenu, peut-être, rapporte M. Guengant, en rapport à la mer d’Iroise et à la chanson de Jean-Michel Caradec, Mer d’Iroise.

Les célébrités du Lycée de St-Marc

Avez-vous remarqué cette lettre affichée sur la mezzanine du CDI ? Cette lettre a été envoyée par l’écrivain et journaliste Xavier Grall et ancien membre du conseil d’administration. M. Guengant déclare avec humour « (qu’) il n’a jamais assisté aux conseils ». Le lycée St-Marc a aussi accueilli une autre célébrité, Jean-Michel Caradec un chanteur connu de la génération Balavoine qui été élève au lycée de St-Marc. Son nom a failli être retenu.

Quelques témoignages qui ont donné suite à des anecdotes

  • La cantine : C’était des tables de 8 et les élèves les plus âgés se plaçaient en bout de table où les cantinières déposaient les plats. Du fait de cette organisation, ces élèves étaient les premiers servis et profitaient donc pour prendre 2 parts ; ce qui leur valait le surnom « d’Américains ». Venaient ensuite les « Européens » car ils avaient un peu moins de nourriture puis venaient « Le tiers-monde » qui n’avait presque plus rien à manger. A la fin du repas, tous les élèves tapaient sur leurs verres avec leurs cuillères pour que le dessert arrive plus vite.
  • Le fumoir : L’actuel préau des premières et terminales était surnommé le fumoir. Imaginez-vous devoir traverser cet espace alors que 200 élèves fument, bon courage ! Mais il y avait un deuxième fumoir : la salle des profs !

Le saviez-vous ?

Ancien carnet - Carnet de correspondance il y a 20 ans au collège Carnet de correspondance actuel - Carnet de correspondance actuel au collège