Les premières L ont pu échanger avec l’auteure du recueil « Flottilles », une des œuvres qu’ils parcourent à leur façon originale et créative sur leur blog i-voix.

Anne Jullien avec les Premières L de l'Iroise
Anne Jullien avec les Premières L de l’Iroise

Tout au long de l’année, via le numérique, à leur manière créative et sensible, les premières L parcourent une dizaine de recueils de poésie contemporaine, dont le recueil Flottilles paru en 2012 aux Editions de l’Atlantique. Jeudi 25 janvier, pour aller jusqu’au bout de ce projet i-voix qui cherche à rendre la littérature vivante, la poétesse Anne Jullien est venue à leur rencontre.

Live Tweet de la rencontre par Juliette et Héloïse
Live Tweet de la rencontre par Juliette et Héloïse

Durant les échanges, diffusés en direct par les élèves sur le réseau Twitter, elle a répondu à leurs nombreuses questions sur l’écriture, l’édition, la poésie : « Pour moi la poésie est comme une langue étrangère, où je me suis retrouvée », leur a-t-elle expliqué.

Elle a aussi rendu hommage à leur travail et s’est dite impressionnée : « les élèves d’i-voix prennent mes poèmes comme matière, la retravaillent comme moi je retravaille la matière du monde ».

Une lycéenne de l’Iroise a d’ailleurs confié : « i-voix a changé ma vision de la poésie. J’avais en tête les récitations scolaires, pas la poésie contemporaine. Avant, je n’aimais pas la poésie, mais là c’est différent, ça libère. »

Anne Jullien a invité les élèves à profiter pleinement de ce projet pédagogique qui constitue comme une « autorisation » dans tous les sens du terme : il leur donne la permission, la liberté, de s’emparer des mots et du monde ; il conduit chacun à devenir auteur, y compris de lui-même.

Séance de dédicace
Séance de dédicace

Voir en ligne : Anne Jullien lue par les lycéens d’i-voix