Les secondes 1 et 4 et les premières S3 assistent vendredi 25 janvier 2013 au spectacle « Ayong », une chorégraphie d’Herwann Asseh inspirée du « Jugement dernier ».

Ayong - Photo Le Quartz / Nicolas Ollier -  voir en grand cette image
Ayong - Photo Le Quartz / Nicolas Ollier

Artiste associé au Quartz, le danseur-chorégraphe présente, en collaboration avec Ismaël Mouaraki, un nouveau spectacle particulièrement original puisqu’il mêle tradition et modernité en revisitant façon hip-hop la célèbre fresque du grand peintre de la Renaissance.

« Le décryptage de la construction du tableau, des rapports humains et de pouvoir qui y sont développés, révèlent l’avant-gardisme et la valeur contemporaine conservée dans la peinture. Elle est une véritable source d’inspiration d’un travail chorégraphique sur les mouvements de la dualité, sur les rapports de force, de pouvoir, de domination, sur la chute, la tension des corps, leur sensualité…

Ces inspirations amèneront les danseurs, acrobates, à aller chercher au fond d’eux-mêmes leur propre identité. Ils devront exprimer l’homme et ses contradictions, séduire, attendre un regard… » (Le Quartz)

info document -  voir en grand cette image

Michel-Ange - Le jugement dernier

Voir en ligne : Dans Ouest-France